Comment obtenir une balance des blancs parfaite en vidéo

person sitting in front bookshelf

La balance des blancs est un système qui permet de ressortir réellement les éléments en blanc sur une photo ou dans une vidéo. Il a un impact sur le reste des couleurs et sur la qualité du rendu. Pour contrôler cette fonction, on fait recours à plusieurs options. En fonction des performances des outils utilisés, vous pourriez être limité ou non.

Faire des balances des blancs automatiques

C’est la solution qui semble la plus facile et la plus pratique. Ici, le cameraman n’a absolution rien à faire. Il se charge simplement de définir le mode automatique et la caméra fait le reste. Une telle option est avantageuse, mais présente plusieurs limites. En mode automatique, la caméra ajustera automatiquement les blancs à chaque fois que l’occasion se présentera. Elle optera pour un mode en fonction de la luminosité du milieu et restera sensible à la moindre variation. Dans les vidéos, on remarquera des changements permanents de couleur, ce qui en réduira considérablement la qualité.

Lire également : Comment installer et faire connaître son blog Wordpress ?

Lors de l’étalonnage et de la postproduction, vous ferez face à d’énormes problèmes. Il vaut mieux éviter cette option. Mais, si vous êtes un amateur, vous pourriez faire usage du réglage automatique pour vos premières vidéos.

Faire des balances des blancs en utilisant les préréglages

La plupart des constructeurs intègrent dans les appareils les plus récents, des « presets » qui se chargent de la balance des blancs. Ces presets sont dans les boitiers vidéo. Ce sont des alternatives plus rassurantes que le mode automatique. Vous gagnez en temps et la qualité des vidéos est satisfaisante. Pour des vidéos de type évènementiel, c’est l’option par excellence. Les presets s’adaptent plus efficacement aux variations de luminosité. Si vous arrivez à bien choisir le preset qui convient pour un tournage, vous faites déjà le plus important.

A lire également : Quel processeur choisir pour son PC?

Par exemple, si le temps est couvert, l’option « nuageuse » est la plus recommandée. Mais, on recommandera l’option « lumière du jour » si le ciel est clairement bleu et sans nuages. Il existe plusieurs autres pressés adaptés à différentes situations.

Faire des balances des blancs manuellement

Régler la balance des blancs manuellement nécessite plus de temps. C’est un travail très chronophage et le rendu n’est pas toujours satisfaisant. Ce type de réglage est pratique lorsque vous avez assez de temps et que vous maîtriser correctement la lumière.

Commencez par mettre l’appareil à l’endroit où vous l’utiliserez le plus et fixez un objet blanc. Faites les réglages nécessaires pour obtenir une impeccable image de l’objet en blanc. Réglez maintenant l’appareil sur « Balance des blancs personnalisée ». Essayez une première vidéo courte et voyez ce que vous avez comme rendu. Si cela vous convainc, vous pouvez passer au tournage.

Faire des balances des blancs après le tournage

Il est possible de faire le réglage des balances des blancs après le tournage. Ce n’est pas une option que l’on vous préfère vraiment. Mais si vous prenez conscience bien après le tournage, c’est la seule solution envisageable. Ce réglage se fait avec certains logiciels souvent utilisés pour les montages vidéo. Parmi les nombreux logiciels utilisés, on retrouve « Vidéo deluxe 2023 Plus » et « Filmora Video Editor ». Ils sont assez simples à utiliser et très efficaces. Une fois que vous avez importé la vidéo, il ne vous reste qu’à utiliser les fonctionnalités disponibles pour effectuer les réglages.