Précédent ou précédant ? Quelle différence ?

On s’est tout demandé à un moment si l’on devait écrire précédent ou précédant. Si vous n’avez pas tous les bons réflexes en grammaire, en orthographe ou en écriture, pas de panique, on vous guide. À la fin de cet article, vous saurez dans quel cas écrire précédent et dans quel cas écrire précédant.

Précédant et précédent : la réponse à vos questions !

À la lecture de ces deux mots, difficile de savoir dans quel cas utiliser l’un, « précédent », et l’autre, « précédant ». Parfois, même dans le contexte, la langue française nous réserve bien des surprises.

A lire aussi : devriez-vous prendre une agence web ou Wix ?

Sur quelques exemples, on pourrait même se demander si les deux mots, l’adjectif et le participe présent, ne pourraient pas être utilisés… en toute honnêteté.

Eh bien vous avons la réponse pour vous : non, ces deux termes de la langue française ne peuvent être interchangés. Ces deux formes du verbe « précéder » sont aussi valable l’une que l’autre, mais précédent ne peut en aucun cas s’utiliser à la place de précédant. Nous allons vous expliquer pourquoi avec un exemple.

A découvrir également : Qu’est ce qu’un logiciel de gestion d’abonnement en ligne ?

Dans les jours précédant l’hiver, il n’est pas rare de voir des phénomènes météorologiques sans précédent ayant des conséquences désastreuses sur le potager. Mais en précédant l’hiver et en anticipant le gel, on peut toujours se préparer au mieux à ces phénomènes incongrus et protéger sa récolte.

Que faut-il comprendre et comment différencier « précédent » de « précédant » sans se tromper ? L’erreur de grammaire est commune et rassurez-vous, vous n’êtes pas les seuls à n’y rien comprendre sur ces deux emplois du verbe précéder.

Entre le participe présent et l’adjectif, comment reconnaître l’un de l’autre sans faute et être sûr de ne pas commettre l’irréparable : la faute de grammaire ?

Le français est une langue bien complexe, les apprenants étrangers le savent bien. On a beau prendre des cours intensifs, parfois ces mêmes cours de français ne suffisent pas à reconnaître les subtilités du français, même… en étant Français !

Pas de panique, on va vous donner des exemples concrets suite auxquels, a priori, vous ne devriez plus faire l’erreur. Vous serez alors en mesure de savoir dans quels cas utiliser le mot « précédent » et dans quels cas utiliser son homonyme (mais pas synonyme !), « précédant ».

Savoir différencier précédent de précédant : d’où vient la confusion ?

La confusion entre les deux termes précédent et précédant vient principalement du fait que ces deux termes se prononcent exactement de la même manière en français.

mais alors, pourquoi les écrire différemment, précédant avec un a et précédent avec un e ? Eh bien, tout simplement parce que la nature de ces mots n’est pas la même. L’un est un adjectif : il s’agit du mot « précédent ». L’autre est la forme participe présent du verbe précéder : précédant.

Voici la définition du mot précédant dans le dictionnaire :

Participe présent du verbe précéder : en précédant quelque chose, etc.

Et voici la définition du mot « précédent » dans le dictionnaire Larousse :

Fait, acte antérieur invoqué comme référence, comme modèle ou comme justification pour quelque chose d’identique ou d’analogue : Invoquer des précédents pour se justifier. Synonyme de prédécesseur.

Les astuces pour reconnaître l’emploi de précédent et  précédant

Pour ne plus se tromper entre précédent et précédant, et enfin ne plus se tromper à l’écrit, on vous donne une astuce infaillible qui devrait vous éclairer. Une astuce… sans précédent !

Les termes précédent et précédant sont deux termes bien distincts. Si l’on vous donne l’exemple suivant, saurez-vous dire s’il est exact ?

La semaine précédant Halloween, les enfants sont fous d’excitation et commencent à revêtir leurs plus beaux costumes, pour certains aux allures sans précédent.

Astuce précédent : précédent est un adjectif verbal. Ceci signifie qu’en français, il s’accorde avec le nom qu’il qualifie. On peut alors, en remplaçant simplement le nom commun masculin par un nom commun féminin, accorder le terme précédent, qui devient alors précédente.

La semaine précédente, ils n’avaient pas pu essayer leurs costumes.

Dans l’exemple dans lequel on retrouve l’expression « sans précédent », il faut savoir que cette expression est invariable. Elle constitue alors un piège (eh oui !)

Astuce précédant : précédant est la forme participe présent du verbe précéder. C’est une terme invariable qui ne peut ni être passé au féminin, ni au masculin, ni au singulier, ni au pluriel.

À vous de vous demander : « Précédant quoi ? » ou encore d’ajouter le petit mot « en » devant le mot qui vous pose tant problème.

En précédant les coureurs cyclistes de quelques minutes en voiture, on peut parvenir à bien filmer la course du Tour de France.

La grande astuce consiste tout simplement à remplacer toute la phrase par des mots au féminin, pour voir si cela sonne juste à votre oreille.

Le français, une langue bien complexe

Le français est une langue que même le Français instruit ne maîtrise pas.

Oui, on vous fait cadeau de la subtilité,  vous l’aurez compris, le français est une langue extrêmement complexe. Ce n’est pour autant pas en ayant recours au langage texto que l’on pourra s’en sortir.

Le mieux, pour apprendre le français dans de bonnes conditions, est de vivre en immersion, et d’utiliser les termes précédent et précédant dans des contextes différents. Selon une étude neuro-linguistique, il faut employer en contexte un terme 9 fois avant de savoir correctement l’utiliser.

Cela vaut pour les langues étrangères, mais faites donc le test et voyez si avec nos astuces, vous faites toujours l’erreur entre le terme « précédent » et le terme « précédant ».

Qu’est-ce qu’un adjectif ?

Un adjectif, et en l’occurrence un adjectif verbal, peut s’accorder au nom auquel il se rapporte. C’est une forme commune. Si vous pouvez remplacer l’adjectif verbal par n’importe quel autre adjectif, alors vous saurez que vous avez bien affaire à un adjectif.

Le jour précédent / la semaine précédente / la semaine verte

Un peu alambiquée, l’astuce, mais elle reste imparable et nous vous mettons au défi de continuer de faire la faute entre précédent et précédant en mettant en place ces stratagèmes courants en français.

Qu’est-ce qu’un participe présent ?

Un participe présent est une forme verbale, un dérivé d’un verbe. Le participe présent d’un verbe est toujours invariable. Ceci signifie qu’il ne s’accorde jamais, ni en genre (masculin et féminin) ni en nombre (singulier et pluriel).

Le participe présent est souvent précédé du petit mot « en », qui indique au lecteur qu’il est bien en présence d’un participe présent.

Apprendre le français étape par étape

Êtes-vous à peu près au clair avec la différence entre précédent et précédant ? Le mieux à faire si vous avez encore des doutes entre l’emploi et l’écriture correcte de ces termes est de vous acheter un manuel de grammaire du français, ou de prendre des cours de français.

C’est à force de voir les expressions et les termes en contexte que vous saurez faire la différence. En lisant (NB : participe présent !), vous verrez les termes précédent et précédant apparaître et vous vous ferez à l’idée. Par ailleurs, le cerveau est bien fait et a sa propre mémoire photographique des termes !

Avec un peu de chance, en quelques exemples concrets et si notre article ne vous a pas aidés à bien faire la différence entre les mots « précédent » et « précédant », vous saurez tout sur les subtilités du français et les erreurs classiques à ne pas commettre.

Ne vous mettez pas la rate au court-bouillon : même les plus grands journalistes et écrivains peuvent encore se tromper sur l’écriture de ces homonymes en contexte.

Encore un doute entre précédent et précédant ?

Vous n’êtes pas sûr de vous ? Faites le test d’écrire votre phrase des deux manière, l’une avec précédent et l’autre avec précédant. Ajoutez « en « , ou au contraire, passez la phrase au féminin… et vous devriez avoir votre réponse.

N’oubliez pas : le participe présent « précédant » réfère toujours au verbe d’origine, précéder, et peut donc recevoir un complément. Ajoutez un adverbe et vous saurez si vous avez fait le bon choix :

En précédant allègrement / en précédant de beaucoup…

Bon apprentissage !