Les avantages du AB Testing pour les développeurs web

Les développeurs web cherchent constamment à rendre leurs sites internet plus visibles aux internautes. Pour cela, ils se servent des méthodes classiques comme la newsletter ou les annonces publicitaires de Adwords pour obtenir un meilleur référencement sur internet. Néanmoins, ces méthodes sont révolues, encore plus avec l’apparition de l’A/B Testing, une méthode efficace pour optimiser le référencement d’une plateforme web. Découvrez plus de détails dans la lecture de cet article.

A/B Testing : que faut-il savoir ?

L’A/B Testing est une méthode utilisée par de nombreux développeurs pour procéder à une comparaison entre différents sites internet en y intégrant diverses fonctionnalités. En général, on procède à la comparaison de la version originale du site internet avec une version différente, ayant subi de légères modifications ou améliorations. Pour cela, il convient de séparer les éléments en plusieurs groupes cibles. Soit deux groupes A et B, destinés aux utilisateurs de la plateforme (qui serviront de cobayes pour ce test).

A voir aussi : Smartphone Samsung : 5 solutions pour protéger votre écran efficacement

Ainsi, deux variantes de la plateforme testée sont présentées aux différents groupes. Chacune des réactions est analysée et comparée. Les résultats recherchés sont définis bien avant le début de l’A/B Testing et sont habituellement d’ordres divers. Concernant les campagnes publicitaires, il peut être question d’une conversion, ou d’un clic. Toutefois, pour une landing page (page de retour), il s’agit soit d’un abonnement à une newsletter ou d’un téléchargement sur la plateforme test.

Quels sont les avantages de l’A/B Testing ?

L’A/B Testing offre de nombreux avantages aux développeurs web. Il leur offre principalement la possibilité de procéder à une comparaison subjective, réalisée sans que l’avis de l’utilisateur soit pris en compte. La comparaison se base donc uniquement sur la vision des groupes cibles. Voici quelques-uns des avantages que gagnent les développeurs web à se servir de l’A/B Testing :

A lire aussi : Assurez-vous de la qualité d’impression pour votre communication d’entreprise

  • Appréhension de l’intérêt de chaque groupe cible ;
  • Possibilité de procéder à une comparaison subjective ;
  • Exécution de plusieurs tâches à la fois grâce à la performance des outils de test ;
  • Précision et fiabilité des analyses effectuées ;
  • Application immédiate des résultats des analyses.

Par ailleurs, un test n’est fiable que si chaque élément est analysé de façon minutieuse. Il est donc déconseillé de modifier différents éléments à la fois, cela risque de fausser les résultats. D’un autre côté, le risque d’embrouiller le fonctionnement du site web et de surcharger les utilisateurs évolue à chaque instant. C’est pour cela qu’il est conseillé d’effectuer l’A/B Testing uniquement avec de nouveaux clients. Enfin, il faut également retenir que pour les plateformes disposant d’un trafic limité, aboutir à des chiffres fiables peut être une très longue procédure.

À qui est destiné l’A/B Testing ?

L’A/B Testing est utilisé dans plusieurs domaines du marketing sur internet. En effet, il est possible de tester une plateforme en entier, mais aussi de simples éléments comme les couleurs de page ou la police d’écriture. Contrairement aux tests prenant en compte une multitude de variables, l’A/B testing (ou encore le split testing) permet d’effectuer un test avec une seule variable. Grâce à l’analyse des résultats et la comparaison de chacune des versions, il est possible d’optimiser le rendement :

  • Du Web design ;
  • Des landing pages (ou pages de retour) ;
  • Des éléments d’une plateforme comme les boutons ;
  • Des campagnes publicitaires de Google Adwords ;
  • De la newsletter ;
  • Des fonctionnalités et éléments remaniés.

Par conséquent, de nombreux scénarios s’offrent à l’administrateur procédant aux tests. C’est donc à lui de choisir la méthode avec laquelle il désire optimiser le rendement de sa plateforme pour avoir un plus grand trafic par mois.

Quels sont les outils de l’A/B Testing ?

Les outils de l’A/B Testing sont divers et variés. L’un des outils les plus connus et les plus utilisés est le Google Analytics, encore appelé Content experiments. Cet outil dispose d’un panel de fonctions très intéressant et surtout performant. Contrairement au programme Optimizely qui demande un abonnement mensuel, Google Analytics est plus simple d’utilisation et adapté à tout type d’entreprises.

Enfin, Kameleoon est l’autre programme le plus utilisé pour l’A/B Testing. En plus d’être intuitif et simple à installer, ce programme offre un forfait gratuit pour les petites entreprises. Ce sont en général des entreprises dont le trafic ne dépasse pas les 2499 visiteurs par mois.