Automatiser quand c’est possible, c’est mieux

Faire connaître ses produits ou ses services en ligne est aujourd’hui monnaie courante. Internet est même devenu le lieu idéal pour faire sa promotion, celle de sa marque et de ses valeurs d’entreprise. Pourtant ce n’est pas si simple que l’on pourrait le croire. Tout le monde est là, toutes les entreprises que l’on concurrence ont des sites web, des comptes sur les réseaux sociaux. Certaines sont efficaces en matière de positionnement dans les résultats des moteurs de recherche, d’autres dans l’animation de leurs communautés d’abonnés… Il y a en effet un gros travail à fournir si l’on veut tirer son épingle du jeu.

Réaliser des actions automatiquement

Il faut donc travailler sans relâche, quand on a le souhait de se positionner sur son marché de prédilection, en utilisant les outils numériques qui sont à sa disposition. Bien sûr on peut rependre des techniques qui ont fait leurs preuves, calquer un peu ce que font d’autres, mais ce n’est pas suffisant en soi pour pouvoir s’imposer pour de bon, et sur la durée. Faire de l’automation marketing avec Zoho campaigns est l’un des moyens qui sont à la disposition de toute société désireuse de mieux cibler les acheteurs, d’assurer une présence constante auprès des internautes qui pourraient, demain, devenir des clients.

A lire également : Quelle stratégie mettre en place pour lancer votre business en ligne ?

Ne pas oublier les humains

Il faut tout de même ne pas oublier qu’internet, ce sont des internautes. Sans humains qui agissent, se connectent, discutent, échangent, achètent, commandent, il n’y a pas de web. C’est la raison pour laquelle les actions automatiques doivent aussi être complétées par des actions manuelles. C’est en particulier vrai pour ce qui concerne les réponses que l’on doit, parfois, donner à ceux qui se posent des questions. En revanche grâce à l’automatisation, tout ce qui pourrait être chronophage par ailleurs est pris en charge sans que l’on n’ait rien à faire.

Les avantages de l’automatisation

Automatiser certaines tâches peut donc se révéler très bénéfique. Effectivement, cela permet de gagner un temps précieux, mais aussi d’optimiser l’efficacité des actions en question. Par exemple, dans le domaine de la logistique, automatiser le tri et l’expédition des colis permet d’accélérer considérablement les délais de livraison tout en évitant les erreurs humaines.

A découvrir également : Pourquoi faire appel à un community manager ?

L’utilisation de robots ou d’intelligence artificielle pour certains aspects du travail faites ni aux absences non planifiées.

L’automatisation a aussi un impact sur la qualité du travail produite par les collaborateurs humains qui peuvent ainsi se concentrer sur des tâches plus complexes et à forte valeur ajoutée requérant leur expertise spécifique plutôt que s’épuiser dans des missions fastidieuses. Cette approche peut mener à une meilleure satisfaction au travail avec une diminution potentielle du turnover chez les salariés.

Dans certains cas particuliers, comme ceux liés à la sécurité ou au monde médical où chaque erreur peut avoir un impact important voire même dramatique, il est primordial d’avoir recours aux avantages qu’apportent ces technologies sans remplacer complètement les professionnels qualifiés gardiens de notre santé et de notre sécurité.

L’automatisation est une opportunité pour les entreprises qui souhaitent gagner en efficacité et réduire leurs coûts tout en offrant un environnement plus stimulant aux collaborateurs humains. L’objectif doit être la complémentarité entre les hommes et les machines afin d’optimiser l’utilisation des ressources disponibles, mais aussi d’améliorer considérablement la qualité du travail produit.

Les limites de l’automatisation et quand il est préférable de ne pas automatiser

L’automatisation ne convient pas à tous les secteurs d’activité ni même à toutes les tâches. Effectivement, certaines tâches nécessitent une intervention humaine pour des raisons éthiques ou morales. Les métiers de la santé, par exemple, sont très encadrés et exigent un bien-être de travail.

Dans certains cas limités, donc, l’automatisation n’est pas forcément idéale. Cela peut s’avérer contre-productif, voire dangereux, si elle porte atteinte aux valeurs fondamentales de notre société ou qu’elle nuit gravement au bien-être des salariés.

Automatiser quand c’est possible offre indéniablement des avantages sur beaucoup d’aspects tout en rendant les entreprises plus compétitives et performantes, mais cette transition doit se faire intelligemment, dans le respect des hommes et de leur savoir-faire acquis au fil du temps. L’utilisation judicieuse d’un mixte homme-machine permettra ainsi aux entreprises de rester compétitives et d’évoluer dans un environnement en rapide mutation sans pour autant perdre le contact humain qui reste la clé des bonnes relations professionnelles.