Comment je m’y suis pris pour lancer un nouveau produit sur le web ?

Il s’agissait de lancer un nouveau produit pour un de nos clients. Je ne m’attacherais pas à vous expliquer quel était le concept de ce produit, il importe peu dans le déroulement de l’histoire. Cependant, sache qu’il était impératif, afin que le client rentre dans ses fonds, que le lancement se face à grande ampleur. Ma première idée fut d’organiser une soirée de lancement. Et je me suis attaché à suivre toutes les étapes nécessaires à réussir un tel événement, en essayant, par exemple, d’éveiller l’intérêt du public. Malheureusement, la portée de cette soirée ne dépassa pas guère le cadre régional. Ce qui était déjà bien mais nettement insuffisant. Alors l’idée fut d’utiliser Internet, à la portée nettement supérieure.

Mais comment s’y prendre sur la toile ?

Internet est, certes, un endroit merveilleux où l’on peut tout trouver. Mais la contrepartie, c’est qu’il est difficile d’y atteindre la visibilité rapidement. Créer un site avec une action SEO peut prendre, par exemple, plusieurs mois avant d’être efficace. J’ai alors pris le parti de chercher une solution avec un prestataire, digiperf.fr. Et la solution fut rapidement trouvée : se servir d’une offre promotionnelle, un bon plan, afin de créer un engouement et de faire ainsi connaître rapidement le produit.

Lire également : Votre agence web à Bruxelles, un partenaire sûr pour développer votre activité

Le bon plan : la bonne idée

Le double constat est donc assez simple : la visibilité est longue à atteindre sur le web, mais nos contemporains guettent de plus en plus les opportunités que l’on peut y découvrir. Sachant qu’il existe des sites proposant des bons plans, et que ces sites sont largement visités, l’idée était d’y faire découvrir notre produit en mettant en place une réduction. Une fois acquis et testé, si l’article tient ses promesses, et c’était le cas, alors ses acquéreurs seront enclins à le racheter ou à le recommander autour d’eux. Une bonne façon de le faire rapidement connaître.

A lire également : L'impression 3D s'offre à tous les secteurs d'activité