Externalisation informatique : le marché d’Europe de l’Est

Le numérique s’invite aujourd’hui dans toutes les entreprises, peu importe le secteur d’activité. De ce fait, la maîtrise des outils informatiques est un levier capital pour chaque société. Force est de constater que ces entreprises sont confrontées à un manque de personnel qualifié. Pour faire face à ce problème, elles se tournent vers d’autres solutions, dont l’externalisation informatique. L’externalisation informatique du marché d’Europe de l’Est est aujourd’hui en train de se développer.

Qu’est-ce que l’externalisation informatique ?

On parle d’externalisation informatique lorsqu’une entreprise fait appel à un prestataire externe pour assurer le bon fonctionnement de son parc informatique. Les entreprises qui sont dans ce besoin confient le plus souvent la gestion et la maintenance de leurs matériels informatiques à la société prestataire. Les tâches à accomplir dans la société bénéficiaire sont stipulées dans un contrat rédigé et signé par les deux parties. À cet effet, le marché de l’externalisation informatique en Europe de l’Est connaît une grande révolution ces dernières années.

A voir aussi : Comment sont fabriquées les cartes électroniques ?

Quel est l’intérêt de l’externalisation informatique ?

La solution d’externalisation informatique est de plus en plus répandue en Europe de l’Est. Elle permet aux entreprises de réduire leurs dépenses, ce qui leur permet d’être plus compétitifs sur le marché. En effet, une bonne gestion des outils informatiques nécessite des compétences particulières, mais aussi de grands moyens.

Ainsi, les entreprises préfèrent alléger leurs charges et leur personnel en confiant ces tâches à une société spécialisée. Elles peuvent ainsi assurer la pérennité de leurs activités tout en faisant des économies non négligeables. Par ailleurs, cette solution permet également à l’entreprise de se concentrer sur son domaine d’activité pour mieux se positionner sur le marché.

Lire également : Quel processeur choisir ?

Quelle est la situation de l’externalisation informatique en Europe de l’Est ?

L’Europe de l’Est connaît une grande évolution dans le développement de l’externalisation informatique. Plusieurs pays constituent l’Europe de l’Est comme :

  • la Roumanie,
  • la Pologne,
  • la République tchèque,
  • la Hongrie,
  • la Russie,
  • la Géorgie,
  • l’Ukraine.

Chacun d’eux a compris l’enjeu et la place qu’occupe le numérique dans le développement économique.

Il faut rappeler que de nombreuses crises sociopolitiques ont frappé ces pays et cela a permis de booster l’expansion de l’informatique. De plus, de nombreuses sociétés spécialisées se sont installées dans ces pays et offrent leurs services pour l’externalisation informatique des entreprises étrangères.

Externalisation informatique

La Pologne

Dans cette région de l’Europe, la Pologne détient les meilleurs techniciens et développeurs de logiciels. Ceci étant, le pays offre d’innombrables services dans la gestion informatique des entreprises ainsi que la maintenance des matériels. Pour les expertises en Python, PHP, NET ou JavaScript, la Pologne met sur le marché du travail des ingénieurs très performants et reconnus.

L’Ukraine

L’Ukraine est une plaque tournante de l’externalisation informatique dans toute l’Europe de l’Est. Le pays a connu ces dernières années une avancée importante dans l’informatique au vu des enjeux politique et économique. L’Ukraine a une croissance annuelle de 20 % au niveau du secteur des nouvelles technologies numériques.

Il compte des centaines de milliers d’ingénieurs compétents intervenants dans l’externalisation informatique. Beaucoup de centres d’innovation numériques sont installés dans le pays. Parmi ces centres, on retrouve Apple, Reddit ainsi que Microsoft.

La Roumanie

Aussi appelée « Silicon Valley au cœur de l’Europe », la Roumanie représente l’un des pays qui ont connu un grand succès dans le secteur du numérique. Des fonds conséquents ont été investis dans le développement des nouvelles technologies par le gouvernement. Selon Eurostat, près de 9,03 milliards sont investis dans le secteur.

Comme pour les autres pays cités plus haut, la Roumanie compte également des milliers d’ingénieurs et d’entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies.

La République tchèque

En comparaison aux pays cités plus haut, la République tchèque n’a pas une forte réputation en ce qui concerne l’externalisation informatique. Elle est tout de même à considérer, compte tenu des nombreux efforts du gouvernement pour accroître le secteur des nouvelles technologies dans le pays. À cet effet, des milliers d’experts en nouvelles technologies sont déversés sur le marché, offrant leurs services à nombreuses entreprises à travers le monde.

La Hongrie

La Hongrie compte de grandes universités qui forment près de 3000 diplômés dans le secteur des nouvelles technologies. Des milliers de spécialistes dans l’informatique sont également disponibles sur tout le territoire. Tous ces indicateurs classent la Hongrie parmi les pays à forte capacité en ce qui concerne l’externalisation informatique.

Il faut aussi rappeler que la Hongrie est le pionnier qui a programmé des formations dans les nouvelles technologies dès l’école primaire. Pour finir, de nombreux centres de recherche et développement sont installés dans le pays par Nokia, Deloitte et Siemens.