Pourquoi travailler dans une startup ?

L’ entrepreneuriat attire de plus en plus de jeunes qui préfèrent se tourner vers de petites structures telles que les start-ups, avec des méthodes de travail agiles et promettent plus de liberté.

Vous travaillez actuellement en tant qu’employé d’une entreprise et souhaitez offrir un nouveau tournant dans votre carrière ? Vous êtes à la recherche d’un emploi et hésitez toujours entre un grand groupe et une start-up ?

A lire en complément : Avily : pépite de la French Tech

Avec notre article, découvrez les 10 principaux avantages et inconvénients de travailler dans une startup, pour prendre la bonne décision sur votre avenir professionnel.

Les comportements et les méthodes de travail sont très différents d’une start-up à une grande entreprise. Ainsi, certains profils seront mieux en mesure de s’épanouir dans une petite structure tandis que d’autres préféreront un cadre plus « structuré ».

A voir aussi : Micro-entreprise : comment gérer sa comptabilité ?

Avantages

  1. Plus que

    la liberté

Il est considéré comme l’un des principaux avantages de travailler dans une start-up. Parce qu’une start-up engage la participation active de tous ses employés, ils ont naturellement plus de liberté dans leurs affaires.

Ils sont également plus facilement en mesure de proposer des idées et d’assumer des responsabilités de différentes sortes.

Bref, dans une start-up, les mots clés sont l’indépendance et l’autonomie.

  1. Positions hautement polyvalentes

Dans un démarrage, vous devrez régulièrement effectuer des tâches dans des domaines très différents. Graphique, numérique, commercial, marketing… il n’y aura pas de pénurie d’opportunités pour développer vos compétences !

Parce que les équipes sont généralement plus petites, tout le monde doit mettre la main sur ! Donc, si vous n’aimez pas la routine et les tâches répétitives, vous trouverez certainement votre bonheur à travailler dans une startup.

Si les positions proposées exigent un certain degré d’adaptabilité et une bonne dose de réactivité, les perspectives d’évolution sont illimitées.

Les start-ups aiment aussi les nouvelles compétences et recrutent souvent dans des emplois « ultramodernes » tels que le piratage de la croissance, en particulier en vogue aujourd’hui.

  1. Une hiérarchie simplifiée

Contrairement à un grand groupe, le démarrage a très peu de strates hiérarchiques (le cas échéant).

Cela signifie aussi : moins de processus, mois de validations, mois de signatures, etc.

Les décisions stratégiques peuvent être prises en groupe et rapidement. Un rythme soutenu qui peut vous effrayer si vous aimez le calme et la stabilité, mais qui a l’avantage d’être particulièrement stimulant et énergisant.

Ainsi, l’atmosphère qui prévaut dans les start-ups est généralement plus détendue, « bon enfant », loin des relations austères et formelles que l’on retrouve dans les grandes entreprises. De cette façon, nous apprenons à développer un esprit d’équipe et un sentiment d’appartenance à une communauté.

  1. Quittez l’exécutif !

Travailler dans une startup, vous pouvez dire au revoir à 100% des tâches exécutives. Au contraire, toutes les initiatives seront grandement apprécié.

Parce que vous avez besoin d’être créatif, on vous demandera régulièrement de tester, d’analyser, de questionner, de renouveler…

Vous devez donc être à jour sur les développements actuels dans votre domaine, les innovations, les meilleures pratiques, etc.

Vous le comprendrez, nous sommes loin du traditionnel « travail, métro, sommeil »… !

  1. Plus d’implication

La participation individuelle est encore plus importante dans une start-up que dans un grand groupe.

En effet, les efforts de chaque employé peuvent avoir une influence directe sur le succès de ses projets.

Cela vous donne l’impression d’être particulièrement impliqué et d’apporter une contribution réelle au succès de votre entreprise.

Les inconvénients

  1. Prolongation des heures

Si vous aimez votre journée parfaitement calibrée de 7h du matin, vous pourriez être déçu par l’intégration d’une startup…

En effet, vous ne compterez pas votre heures !

Le rythme de travail sera intense et vous ne saurez pas toujours à quelle heure votre journée se terminera.

Pour travailler dans une startup, n’ayez pas peur des jours prolongés et des heures supplémentaires…

  1. Relations avec les collègues : démission ou double

Parce que vous travaillerez dans une (très) petite équipe, les relations avec vos collègues seront d’autant plus importantes…

En effet, si vous ne vous entendez pas bien avec vos voisins de bureau, l’humeur peut rapidement devenir lourde, voire stressante !

En outre, vous risquez de passer beaucoup de temps avec eux. Même si vous empiétez sur votre emploi du temps personnel… D’où l’importance de maintenir des relations agréables.

  1. Salaires moins attrayants

C’ est une réalité : les salaires sont généralement plus bas dans les start-ups que dans un grand groupe. Ce qui est plutôt logique, puisque la société commence et ne ont donc pas nécessairement beaucoup de moyens.

Bien que les perspectives d’évolution soient présentes, elles seront néanmoins intrinsèquement liées au succès du projet de l’entreprise. « Il passe ou se casse !

 » C’ est un risque à prendre, mais la plupart du temps le jeu en vaut la peine et chaque effort sera une chance d’être récompensé à moyen et long terme.

  1. Moins de sécurité

Lorsque vous travaillez dans une start-up, la sécurité d’emploi n’est pas la même que dans une grande entreprise.

En effet, le taux de risque est plus élevé et la stabilité est moins présente.

Il est important que vous soyez conscient de cela lorsque vous présentez une demande et que vous soyez prêt à en supporter les conséquences. Si son projet échoue, le démarrage peut être forcé de faire des mises à pied ou même Mettre la clé sous la porte du jour au lendemain.

  1. Accompagnement plus léger

Si vous pouvez compter sur votre manager pour exprimer vos doutes, obtenez des conseils ou il suffit d’obtenir des commentaires réguliers, dites-vous que ce n’est peut-être pas le cas si vous rejoignez une startup.

Parfois, il n’y a tout simplement pas de gestionnaires ou ils sont trop occupés pour vous aider.

Alors que certaines start-ups mettent en place des chemins d’intégration pour permettre aux nouveaux employés de mieux comprendre leur fonctionnement, ce n’est pas le cas tout le temps, et vous pouvez rapidement vous sentir seul.

De même, il y a moins de possibilités de formation ou de transfert d’expérience que dans les grandes entreprises : manque de temps, de personnel et de ressources financières.

Conclusion

En résumé, travailler dans une startup peut convenir à certains et ne pas plaire à d’autres. Il est nécessaire d’avoir un certain goût du défi, de ne pas avoir peur de prendre des risques et de se sentir prêt à s’impliquer pleinement avec votre équipe.

Cela nécessite un certain nombre de qualités à travers lesquelles vous pouvez vous reconnaître : créativité, polyvalence, curiosité, adaptabilité, facilité relationnelle, autonomie, esprit d’équipe… Et sinon, pourquoi ne pas prendre le temps de s’entraîner ?

Quoi qu’il en soit, c’est clairement que les méthodes de travail sont radicalement différentes d’une entreprise « classique ».

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour prendre votre décision si vous souhaitez postuler pour des emplois web et informatiques dans la communauté startupcommunity !

Tag : à quoi sert une pompe de gavage