SEO : bien optimiser ses images

axe-net.
Dans le paragraphe « Choisir un nom clair », vous conseillez de mettre des tirets au nom du fichier, ok, mais qu’en est il du « titre » de l’image que l’on peut modifier dans la bibliothèque de médias de WordPress : recommandez vous de mettre la même chose que le nom de fichier . jpg. Si vous ne voyez pas ce menu sur WordPress. Nom *.

Peu de gens, y compris ceux qui maîtrisent le web un peu mieux que la moyenne, pensent à améliorer le référencement des images de leur blog. Ma question est simple : faut-il mettre juste des tirets à la place des espaces pour les noms de fichiers photos ou aussi dans les balises alt des photos.

Lire également : Faire du DropShipping avec WordPress : la méthode

hl=fr.

Sans compter que pour gérer votre e-réputation, mieux vaut proposer un contenu totalement cohérent.

A voir aussi : Saint-Brieuc : des développeurs à la gare

Mais il faut savoir qu’elles représentent un poids non négligeable. Est-ce que Google crawl les noms des fichiers.

Très souvent des sites sont conçus avec un en-tête en image. Alors comment faire. La partie dont je parle se trouve juste sous l’endroit où tu écris la balise alt quand tu uploades une image via le bouton « Ajouter un média », c’est dans la même colonne plus bas. Pour l’aider dans sa compréhension, la première chose à faire est de lui donner un nom explicite. 300 ko ) à une image finale de 43 ko… Pour voir cette vidéo :
https://www. Le sitemap d’images est utile si vous avez des «images sprite» car elles ne sont pas chargée à l’aide de la balise IMG. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de desinscription.

Optimiser la balise alt des images pour le SEO

Utilisez également des tirets pour séparer les mots, cela va favoriser une bonne visibilité de votre fichier image.

Pour bien optimiser les images sur le plan SEO, on commence déjà par les nommer de manière explicite. Une image de 150 ou 200 ko pour un photographe, c’est bien peu. La taille d’un écran ordinateur Full HD est de 1920×1080.

Bonsoir,
Maintenant je vais pouvoir lire tous tes articles concernant WordPress, maintenant que j’ouvre mon second blog, pro cette fois ci. Je veux dire je ne vais pas être obligé de faire une redirection.

[Tuto] Optimiser ses images pour un SEO efficace

Si seulement j’avais découvert NT plus tôt, ça m’aurait évité d’avoir 6 mois de photos avec des noms à la con…. Soit parce qu’ils ne savent pas comment faire, soit parce qu’ils ne prennent pas le temps de s’en occuper. Oui je trouve aussi, j’étais contente la première fois que j’ai entendu parler de ce bout de code :). Beetle SEO – 2017 – Plan du site.

Un grand Bravo . Il y a quelques années, on était plus attentifs à ces aspects mais aujourd’hui, les moteurs de recherche sont suffisamment « évolués » pour comprendre un terme avec/sans accent donc mieux vaut écrire correctement, c’est plus sympa pour le visiteur quand même :). jpg est beaucoup plus informatif que IMG00023.

En effet je suis passé d’une image originale de 3,3 Mo ( 3. haha. On peut aussi watermarker les images présentes sur Google Images pour obliger les personnes à visiter un site.

Des tirets plutôt, non.

Maintenant que je sais j’y penserai, si ça peut apporter encore quelques gourmands à se perde chez moi … 🙂
Merci encore une fois pour cet article très clair et concis, pratique pour comprendre rapidement le principe. Le temps de chargement des pages sera donc plus long et ce sera d’autant plus flagrant sur mobile. Ça peut être intéressant de tester une page type sur GT Metrix pour mesurer le temps de chargement et évaluer la part des images dans ce temps de chargement.

Si ça te paraît trop complexe, il y a aussi Photofiltre. L’attribut title est un attribut générique qui s’applique à pratiquement toutes les balises HTML et dont le rôle est d’apporter des informations supplémentaires ou un commentaire sur un élément spécifique d’une page Web (élément qui peut être un mot, une phrase, un paragraphe, un élément multimédia, un objet, etc.

Ça veut dire que ce n’est plus une source de trafic aussi importante qu’avant. Eh bien, voilà qui répond à une question que je me suis posée tout à l’heure à propos des critiques de l’analyseur SEO : l’intérêt des balises ALT pour les images. Il suffit alors de créer un album et d’y transférer les photos que l’on désire compresser. > Oui, le format WebP est très bien pour les performances. Bonjour 🙂 Merci pour cet article, je découvre de plus en plus d’articles intéressants sur votre blog. Cela produirait l’effet inverse. Petite astuce : on peut même encore optimiser des.

Une fois cela fait je me permettrai de le signaler sur ce forum afin que tous profite de ces didacticiels en cours de préparation. Jusque-là, je ne l’avais jamais fait donc merci pour cette précision 🙂 Crois-tu qu’il soit également nécessaire d’associer chaque image à l’adresse url de son article pour le référencement. Mais j’essayerai de penser à décocher la conservation des exifs.

On y pense peu souvent et c’est bien dommage, mais le nom de votre fichier joue un rôle sur votre référencement dans Google Images. Les deux plus importantes sont la légende et le texte alternatif. Il est possible d’ajouter également vos images à ce document stratégique pour votre référencement. J’ai près de 25 % de mon traffic google, qui vient des images. Cependant, je reste interrogatif quant au référencement d’un Slideshow dans un article, toutes tes images ayant le même mot clé (Il faut bien appeler un chat, un chat), l’occurrence du dit mot-clé devient beaucoup trop grande . Elle permet aussi d’augmenter votre audience qualifiée et d’accroître la visibilité sur votre activité. J’ai déjà corrigé plusieurs erreurs découvertes grâce à l’outil de test des données structurées, notamment l’erreur image_url que j’ai remplacé par image. C’est aussi une habitude que j’ai pris de renommer mes photos mais je ne savais pas qu’il valait mieux privilégier le tiret que le underscore… Moi qui suis une fan, il va falloir que je change cette vilaine habitude.

png par exemple), en évitant de dépasser 150 à 200 Ko par photo dans la mesure du possible. Merci pour ces conseils précieux. Voilà ce que donne une optimisation :. Cela dépend des sites et de leur activité. Il existe aujourd’hui des logiciels ou sites web (ou même une option dans WordPress) qui permettent de compresser les images sans perte de qualité.

twitter. Aujourd’hui (cela sera peut-être différent dans le futur), les moteurs de recherche ne savent pas comprendre une image en elle-même. Leur logiciel lit les informations de la page et donc le texte qui remplace la photo. Écrit par Arnaud. > Rien n’empêche d’utiliser une double compression via son logiciel photo + un plugin, je le fais sur mes blogs d’ailleurs. 25%. Créé en juillet 2014, No Tuxedo permet d’apprendre à bloguer, à gagner du trafic et à faire connaître son blog.

Ça fait déjà de nombreuses années que les grands moteurs sont capables de comprendre les accents 🙂 Et quoi qu’il arrive, on rédige d’abord pour un être humain même si l’on garde en tête le moteur de recherche (à travers des mots clés par exemple), c’est aujourd’hui une règle de base du référencement. J’ai lu que c’était bien d’y insérer le mot clé, mais qu’il ne faut pas utiliser d’accent. En fait, je nommais les images pour mieux m’organiser mais ça m’a apporter beaucoup en référencement.

Il existe aussi des formats d’images conçus pour réduire drastiquement le temps de chargement sans sacrifier la qualité, comme le format WebP… mais celui-ci n’est pas encore pris en charge par tous les navigateurs.

Tout d’abord faites bien la distinction entre 2 types d’images :.

Tu fais un super boulot en tout cas, c’est un bon exemple de la liberté et du niveau de qualité qu’on peut avoir avec Blogger/Blogspot quand on prend le temps de le personnaliser et de le « travailler » comme il faut. Par exemple, votre photo de Big Ben prise durant un week-end à Londres pourra s’appeler « week-end-londres-big-ben. Tout d’abord, un grand merciiii pour ce blog, je ne décroche plus, les articles sont clairs et l’interface est vraiment agréable. En combinant cette méthode avec une protection contre le hotlink, on résout à mon sens une partie du problème même si c’est un peu du « bidouillage »….

La seule chose que je vous conseille à ce moment là, c’est de ne pas créer une image cliquable qui redirige vers elle-même 🙂 C’est ce que font beaucoup de blogs WordPress par défaut : vous insérez une image et quand vous cliquez dessus, votre blog ouvre une nouvelle page qui ne contient que l’image. C’est l’endroit parfait pour travailler vos expressions de longue traîne. Les données EXIF peuvent fournir beaucoup d’informations sur une photo : l’appareil et l’objectif avec lesquels elle a été prise, l’heure et la date, les réglages de l’appareil photo, etc. J’avais à une époque une grosse galerie photo avec des photos HD. Merci à toi pour ce petit message.

Plus d’infos sur SEO Caen. Cela fait 10j que j’ai découvert le texte alt sur les images donc je l’utilise mais maintenant je vais devoir me pencher sur renommer mes photos et ne plus garder les img_1221 et cie.

Non, slide link doit correspondre à autre chose (peut-être le lien vers lequel pointe une slide dans un slideshow si le design en comporte un).

Oups, petit oubli de ma part, le logiciel de retouche photo en question se nomme « gimp ». crédit images.