Comment rénover un site web ?

Vous remarquez qu’en termes de design et de performance, votre site web n’est plus à la hauteur de vos attentes ? Vous avez l’impression qu’il n’est plus dans l’air du temps ? Il faudrait alors envisager une refonte de votre site internet. La refonte s’apparente à une mise à jour de votre site, une manière de lui permettre de faire peau neuve. Comment donc envisager cette « rénovation » ?

Suivre les étapes de refonte d’un site internet

La refonte est une opération qui consiste en quelque sorte à moderniser votre site web, en y ajoutant de nouvelles fonctionnalités et en modifiant son apparence visuelle : elle se fait en plusieurs étapes et idéalement par un professionnel qualifié, comme une agence de communication à Nice par exemple, si votre entreprise est implantée dans la région.

A lire également : Développement web : le secteur qui ne connait pas la crise

Faire un audit du site et sélectionner la solution de refonte

L’audit est la première étape d’une rénovation de site internet. À travers un état des lieux, vous identifiez les raisons qui motivent la refonte de votre vitrine numérique. Pour ce faire, il faudra établir une liste des éléments à modifier sur le site. En l’occurrence, l’audit se décline en 4 étapes : audit technique, audit SEO, audit de navigation et audit de conversion.

Une fois l’audit achevé, c’est le moment de sélectionner la solution de refonte que vous estimez être la plus pertinente. À cet effet, vous pouvez opter pour un logiciel de création de site (CMS) et rénover vous-même votre site. La seconde option est de recourir à un prestataire externe, une agence de communication ou autre professionnel du digital.

A lire aussi : Comment créer l’identité visuelle de sa marque en 6 étapes ?

rénovation site web

Entamer la migration et la sécurisation de votre site

La migration est une étape incontournable dans le cadre d’une refonte de site web. Elle permet de transposer l’ancien site vers le nouveau, notamment lorsque vous changez d’hébergeur, d’outil CMS et de nom de domaine. Il faut l’avouer, cette étape est délicate et demande une réelle expertise technique.

En plus de la migration, il faut aussi sécuriser votre site. Pour ce faire, vous allez créer des protocoles de sécurisation pour votre nouveau site. Il s’agit le plus souvent du protocole SSL qui permet d’avoir un site rénové en HTTPS, gage d’un bon niveau de sécurité.

Se conformer aux exigences de Google

Un site rénové doit être en harmonie avec les exigences de Google. Or le moteur de recherche ne cesse de corser ses standards. Une refonte réussie doit donc vous permettre de vous aligner sur ces nouvelles règles, notamment le respect des Core Web Vitals. Ainsi, votre site sera aux normes SEO et mieux classé sur les moteurs de recherche. En outre, il convient de préciser que la rénovation de votre site implique aussi la refonte de son contenu.

L’intérêt d’une refonte de site

Trafic organique en baisse, faille de sécurité, temps de chargement lent, mauvais affichage sur mobile, navigation peu fluide sur le site… ce sont autant de raisons qui peuvent vous obliger à faire une refonte de votre site internet. De plus, la refonte de votre site web peut s’avérer nécessaire pour que vous puissiez vous aligner sur les exigences qui ne cessent d’évoluer dans ce domaine.

Idéalement, il faut rénover votre site web tous les 2 ans au moins en tenant à chaque fois compte des trois principaux axes que sont : la rénovation technique, la rénovation esthétique et la rénovation UX parcours. Ainsi, vous êtes en accord avec toutes les nouvelles tendances webdesign et SEO. Les performances de votre site augmenteront logiquement.