Quelles sont les erreurs à ne pas commettre quand un disque dur tombe en panne ?

La pire erreur que commettent de nombreuses personnes est de ne pas se renseigner sur les erreurs à éviter avec un disque dur. Lorsque ce dernier tombe en panne, vous pouvez être pris par surprise et ne pas savoir quoi faire. Jetons un coup d’œil à certaines des erreurs les plus courantes que les gens commettent lorsque leur disque dur tombe en panne et voyons comment les éviter. On fait le point !

Formater le disque dur

Vous devez faire attention au type de messages d’erreur que vous recevez lorsque le disque dur de votre ordinateur tombe en panne. Ces messages d’erreur sont dans une certaine mesure génériques et sont susceptibles de faire des suggestions qui peuvent nuire davantage à votre disque dur. Par exemple, certains messages vous invitent à formater votre disque dur. Ne formatez jamais votre disque dur sur la base de tels messages ! Le formatage du disque écrasera toutes les données de votre disque dur ou de votre carte multimédia. La récupération du disque dur ne peut pas être effectuée sur un disque formaté. Si vous ne savez pas comment réagir face à ces messages d’erreur, il est conseillé de contacter les services de récupération de votre disque dur.

A lire aussi : Les centres de formation passent au numérique

Se précipiter pour réparer le disque dur

Lorsque vous n’avez pas sauvegardé vos données, vous êtes susceptible de vous précipiter pour essayer de réparer votre disque dur. Certains peuvent essayer d’effectuer eux-mêmes le processus de récupération du disque dur afin d’économiser du temps et de l’argent. Cependant, vous devez évaluer toutes les répercussions possibles de ce que vous êtes sur le point de faire, parce que le pire scénario est envisageable. La meilleure mesure à prendre lorsque votre disque dur tombe en panne est la suivante : éteignez votre PC, retirez les cartes multimédia des téléphones, des lecteurs MP3 et des appareils photo. Il est conseillé de bien réfléchir avant d’agir, car les interventions de récupération faites à la maison peuvent potentiellement rendre votre disque complètement irrécupérable.

Effectuer des tâches au-delà de vos capacités

Certaines tâches nécessitent l’intervention de professionnels dans un endroit spécialisé. Par exemple, l’ouverture du boîtier de votre disque dur doit être effectuée dans un laboratoire de récupération des données pour éviter d’endommager les composants internes. Ces salles propres et exemptes de contaminants ne sont disponibles que dans les laboratoires de services de récupération des données fiables. Vous ne devez pas vous lancer dans des réparations si vous ne savez pas comment vous y prendre. Si jamais vous avez endommagé votre disque dur en le réparant vous-même, vous devrez le changer. Vous pouvez vous renseigner sur la qualité d’un disque SSD ou encore d’un disque dur HDD sur le site d’un spécialiste du matériel informatique comme Macway. Il propose des contenus détaillés sur le sujet.

A lire aussi : Comment utiliser une souris sans fil ?

Comme vous pouvez le constater, les erreurs les plus fréquentes consistent à vouloir se précipiter pour réparer un disque dur vous-même. Vous pourriez apporter plus de problèmes à votre disque dur qu’il n’en n’a déjà ! Soyez honnête et prenez en compte vos propres capacités. Si vous sentez que vous n’êtes pas à l’aise, mieux vaut vous tourner vers un professionnel.