Créez une infrastructure sur le cloud Azure qui répond à vos besoins

Azure est la plateforme cloud de Microsoft lancée depuis 2010. Il exécute non seulement tous les produits serveur de Microsoft, mais aussi une large gamme de produits tiers ainsi que les distributions Linux. Le cloud Azure est devenu aujourd’hui un outil incontournable pour les entreprises, car il confère un certain nombre d’avantages dont on ne saurait se passer.

Qu’est-ce que le cloud Azure et quels sont les avantages de l’infogérance Azure ?

Le cloud Azure est un vaste ensemble de services informatiques en constante expansion. Il dispose de tout ce dont un entrepreneur a besoin pour bien gérer virtuellement tout ou partie de ses opérations informatiques. Il s’agit notamment des serveurs, du stockage, des bases de données, des statistiques et bien plus encore.

Lire également : Création de site : les 6 règles à respecter

En plus des services managés par Azure, le cloud Azure regroupe également de nombreux services de cloud Computing. Vous pouvez donc trouver des solutions open source ainsi que des technologies détenues par Microsoft ou d’autres entreprises. Avec cet outil, les entreprises arrivent par ailleurs à faire d’importantes économies.

Il est très difficile de parvenir à gérer le cloud Azure lorsque l’on est pas spécialiste ou expert. C’est la raison pour laquelle de plus en plus d’entreprises optent pour l’infogérance Azure, qui leur permet de confier le maniement de cet outil à des experts.

Lire également : Web design : comment utiliser la hiérarchie visuelle ?

Cette plateforme cloud permet également de simplifier l’utilisation ainsi que l’administration de technologies Microsoft comme SharePoint, Active Directory et Windows Server.

cloud Azure

Comment fonctionne le cloud Azure ?

À l’instar des autres plateformes de cloud, Azure s’appuie sur une technologie appelée virtualisation. En général, le matériel informatique est émulé dans un logiciel puisqu’il s’agit principalement d’un ensemble d’instructions encodées de façon permanente. Grâce à une couche d’émulation qui permet de mapper les instructions du logiciel, le matériel virtualisé est capable de s’exécuter dans le logiciel, comme s’il était question du matériel réel lui-même.

Pour faire plus simple, cloud Azure est un ensemble de serveurs physiques dans un ou plusieurs centres de données qui peuvent exécuter un matériel virtualisé pour le compte des clients. De plus, il est équipé d’un service PaaS (App Service) qui permet d’héberger une variété d’applications (applications API, applications web et applications mobile). App Service permet également aux entreprises d’effectuer le déploiement d’applications ou d’infrastructures sur le cloud Azure en toute sécurité.

Toutefois, plusieurs enjeux découlent de ce déploiement. Les entreprises doivent en effet automatiser et sécuriser les déploiements sur le cloud en optant pour des stratégies définies de manière centralisée. Cela leur permettra de surveiller la qualité des logiciels.

Elles doivent également utiliser des outils comme Terraform et Ansible et optimiser les coûts de fonctionnement des infrastructures ou des applications sous la supervision d’experts grâce à une infogérance Azure. Pour finir, les entreprises doivent intégrer de manière régulière un code de qualité avec des pipelines optimisés grâce aux services de Devops et de Azure Pipelines.

Pourquoi utiliser le cloud Azure ?

Grâce à Azure, les entreprises sont désormais capables de créer des machines virtuelles afin de tester et d’exécuter leurs applications. Pour ce faire, elles disposent des fonctionnalités du système de gestion de bases de données relationnelles.

Elles sont également à même de développer des sites ainsi que des applications web dans le langage de leur choix. C’est un atout de taille qui a déjà permis à plusieurs entreprises d’asseoir leur réputation et leur sérieux.