Tout ce qu’il faut savoir autour d’un drone

Le drone est un appareil de reconnaissance volatile.  Il est piloté automatiquement via une radiocommande, smartphone ou tablette, c’est-à-dire, sans pilote à bord. Il est principalement utilisé par les militaires, les forces de l’ordre, les différents services secrets, etc. De nos jours, suite à la progression de la technologie, les personnalités civiles peuvent désormais recourir à son service.

A lire également : Les avantages des cartouches rechargeables

Généralité concernant le drone

Savez-vous que cet engin volant a vu le jour pendant la phase primaire de la première Grande Guerre ? Il a été inventé par un ingénieur français, puis développé en 1916 par des ingénieurs britanniques et américains. Donc, trois modèles de drones ont vu le jour dans le monde à la même période. Il a été fabriqué à l’époque au profit du service militaire pour la défense nationale.

Actuellement, c’est l’État, à travers ses démembrements dans la défense ou dans le renseignement, qui administre et entretient les drones. Pour en savoir plus, vous pouvez effectuer des recherches plus approfondies.

A lire en complément : 4 bonnes raisons d’acheter le Realme X50 Pro 5G

Les catégories de drones

Il est très important de connaître les différentes catégories de drones existant à l’heure actuelle. Il y a les drones à voilure fixe (DVL), tels que le mini-drone, microdrone, ainsi que les drones tactiques. Aussi appelés type MALE, ou “Moyenne Altitude Longue Endurance”, ce sont des engins que les civils et les entreprises privés ou publics peuvent utiliser régulièrement. Ce type d’appareil est aujourd’hui utilisé dans les tournages de films, clips, et documentaires. Les individus qui travaillent dans le secteur primaire sont aussi les plus grands utilisateurs de ce type de drone. Parmi eux, il y a les cultivateurs, les éleveurs, et les chasseurs.

Les types HALE, ou «Haute Altitude Longue Endurance, sont généralement la catégorie de drone que l’armée et les organisations internationales utilisent. Ce type est également sollicité par les services de la météorologie et du renseignement en cas de suspicion d’un objet non identifié. Certes, manier un drone n’est pas un réflexe inné, cela mérite une formation et le guidage d’un professionnel. Raison pour laquelle frenchidrone vous propose une formation théorique et pratique pour devenir télépilote de drone.

Comment devenir un pilote de drone ?

Piloter un drone n’est pas sorcier si vous avez été bien formé. Il existe deux types de formations pour manier cet appareil volant. Une formation présentielle avec les instructeurs compétents ou une formation e-learning.

La formation en salle est la plus intéressante des deux. Vous avez le privilège de vous entretenir directement avec des professeurs expérimentés. Les partages d’expériences et de savoir-faire des instructeurs sont acquis facilement. Les centres de formation font généralement passer des pré-tests aux élèves avant l’examen officiel. Donc, vous pouvez faire une auto-analyse avant l’épreuve officielle.

La formation en ligne, quant à elle, est destinée aux élèves qui ne peuvent pas se rendre au centre. Vous devez suivre vos cours à travers une plateforme ou une application. Ce type de formation est avantageux pour ceux qui vivent trop loin, ou qui ne peuvent pas se déplacer au centre. Selon la loi, réussir aux examens est obligatoire pour obtenir un certificat et un permis de pilote de drone. Ces examens se déroulent en deux temps pour le cas de la France. Il faut d’abord passer le test théorique auprès du centre d’examen de la Direction Générale de l’Aviation Civile. Ensuite, il y a l’examen pratique qui se déroule sur le terrain.